Que faut-il savoir sur les entreprises du CAC 40 ?

Que faut-il savoir sur les entreprises du CAC 40 ?

Parmi les plus importantes capitalisations de bourse du Paris figurent les sociétés de l’indice CAC 40. Elles sont considérées comme le moteur de la côte française. Notez également qu’une entreprise est dite du CAC 40 uniquement quand elle fait partie de cet indice boursier. Un indice qui est sans doute le plus prisé en France. Découvrez à travers cet article qui vous est présenté en guise de guide tout ce qu’il faut savoir sur les entreprises de CAC 40.

Le CAC 40 : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Le CAC 40 a été créé en 1987 et est le principal indice boursier à Paris. C’est le 31 décembre 1987 que sa première cotation a été décidée même si celui-ci n’est entré en vigueur qu’ un peu plus tard, précisément le 15 juin 1988. Ce chiffre qui a été attribué à l’indice « 40 » représente le nombre de valeurs de la société française. Ces sociétés ont été choisies parmi les 100 sociétés françaises qui ont les plus importants volumes d’échange. Chacune de ces sociétés a une valeur non négligeable par rapport à leurs capitalisations sur NYSE Euronext.

Les valeurs représentent l’ensemble de leurs secteurs d’activité. Dans le cadre du respect de cette représentativité, les entreprises choisies doivent se mettre à jour régulièrement. Toutes les entrées et sorties des valeurs sont décidées par le conseil scientifique de NYSE Euronext. Le conseil est composé d’experts indépendants de l’opérateur boursier. Tous les trois mois, une réunion est organisée entre eux, ou lorsqu’une transaction financière de haute envergure doit avoir lieu, comme après la fusion de GDF et de Suez. Il y a exactement deux types de critères qui sont retenus :

  • Volume de transactions sur le titre de l’entreprise ;
  • Représentativité des secteurs d’activité.
Lisez aussi   Prélèvement européen ACC : comment ça marche ?

En général, le CAC 40 permet de refléter la tendance des performances des grandes entreprises françaises. Une baisse du CAC 40 est interprétée par les analystes du marché comme une diminution de la santé de l’économie française.

Description des entreprises du CAC 40

Les entreprises du CAC 40 ne sont pas forcément les plus dynamiques de la côte de Paris sur le plan de la croissance des bénéfices. Majoritairement, ce sont des groupes matures qui se développent surtout grâce à certaines acquisitions. Par contre, plusieurs d’entre eux sont distributeurs de dividendes attractifs à leurs actionnaires. Pour que les placements de leurs épargnants soient plus sûrs, leurs tailles et leurs longévités sont prises en compte. Cela n’est évidemment pas le cas avec les petites entreprises qui ont un profil davantage spéculatif.

Les critères de capitalisation et de liquidité

Comme expliqué précédemment, les entreprises du CAC 40 sont sélectionnées en fonction de certains critères. Ces critères sont basés sur leurs capitalisations et leur liquidité.

Ce dernier se mesure par le flottant (partie du capital qui peut être échangé en bourse) qui doit nécessairement atteindre 20 % des titres. Le niveau de liquidité est donc connu grâce au montant total des transactions les concernant et le pourcentage de leurs actions qui ne cesse de varier quotidiennement.

Par le biais de ces critères près de trente entreprises du luxe et dix groupes d’aviation composerait le CAC 40. Cependant, certains secteurs ne sont pas présentés comme :

  • L’agroalimentaire
  • La finance
  • Les télécoms
  • La santé.

Même si tous ces secteurs constituent une part importante des valeurs négociées en Bourse à Paris.

Lisez aussi   Tout savoir sur indexeuro Px1

Liste des entreprises du CAC 40 : entrée et sorties régulières

Les entreprises n’intègrent pas automatiquement le CAC 40. En effet, grâce aux calculs mathématiques, Euronext fait une évaluation à chaque fin de trimestre des entreprises présentes dans l’indice. Les résultats obtenus sont transmis au comité d’experts scientifiques, certaines sociétés se font alors évincer du CAC 40 lorsqu’elles ne répondent plus aux critères.

De ce fait avec le CAC next 20 de nouvelles entreprises sont alors choisies. Ainsi, depuis 2018, le CAC 40 a accueilli de nouvelles entreprises (Hermès, Dassault Systèmes, Thales, Worldline puis Teleperformance) à la place de Lafarge, Solvay, Valeo, Technip FMC et Sodexo.

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.