Jeanne Lazarus : Que savoir sur elle ?

Jeanne Lazarus : Que savoir sur elle ?

Jeanne Lazarus est une sociologue responsable des recherches au CNRS. Elle est aussi membre du centre de sociologie des organisations (Sciences — po) et travaille sur les liens entre les particuliers et les banques. Elle a publié plusieurs ouvrages dont : l’épreuve de l’argent, les politiques de l’argent. Et reste coauteur de plusieurs autres articles. Découvrez-en plus sur elle à travers ce guide.

Les origines et la vie privée de Jeanne Lazarus

Jeanne Lazarus est la fille d’Antoine Lazarus et de Caroline Mangin-Lazarus. Son père est un professeur émérite de médecine à l’Université de Paris XIII et a été un dirigeant de l’observatoire international des prisons. Quant à sa mère, elle est psychiatre. Jeanne Lazarus a une sœur Marthe Lazarus et est la petite-fille du résistant et Compagnon de la Libération Stanislas Mangin, l’arrière-petite-fille du général d’armée Charles Mangin.

Elle a aussi un lien de parenté avec le ministre, président du conseil et Compagnon de la Libération René Pleven et le juriste Albert Chenevier. Actuellement, elle est mère de deux enfants et est en couple avec l’historien et ministre PAP Ndiaye.

Biographie de Jeanne Lazarus

Jeanne Lazarus est d’abord diplômée de Sciences Po Paris depuis 2001 et est également agrégée des sciences économiques et sociales (2002). Elle est docteur en sociologie de l’EHESS (2009), titulaire d’une habilitation à diriger les recherches de l’université de Paris de l’Université Paris 8 (2019).

Lisez aussi   Prime inflation 2022 : tout savoir

Pour ce qui est de son travail, elle occupe un poste au centre de sociologie des organisations des Sciences Po où elle est responsable de toutes les recherches liées au CNRS. Ses recherches portent principalement sur la sociologie de l’argent et les relations entre les particuliers et les banques. Elle est aussi à la direction du département de sociologie de Sciences Po depuis février 2020.

Élue présidente du Conseil de l’Institut d’études politiques de Paris en 2019, elle prononce l’éloge de Viviane Zelizer le 18 novembre 2019 au moment où celle-ci reçoit le titre de docteur « Honoris causa » de science Po. À l’occasion de l’élection du nouveau directeur des Sciences Po, Mathias Vicherat, Jeanne Lazarus fait modifier la règle électorale qui n’exige pas la majorité absolue des voix au sein du conseil de l’EIP pour que ce soit le cas.

Quelques publications de Jeanne Lazarus

Jeanne Lazarus est auteur de nombreux livres à savoir :

  • Sociologie de l’argent, en collaboration avec Damien de Blic, Paris, La Découverte, 2007, 121 pages
  • L’Épreuve de l’argent : banques, banquiers, clients, Paris, Calmann-Lévy, 2012
  • Contre l’argent fou : une anthologie, avec Damien de Blic, Le Monde, 2012.
  • Le Biais comportementaliste, avec Henri Bergeron, Patrick Castel, Sophie Dubuisson-Quellier, Étienne Nouguez et Olivier Pilmis, Paris, presses de Sciences Po, 2018
  • Les Politiques de l’argent, Paris, PUF, 2022, 333 pages.

À cela s’ajoutent ses chapitres d’ouvrages. Il s’agit ici de : gouverner les conduites (gouverner les conduites par l’éducation financière, l’ascension de la financial littéracie [Chapitre 2], Presses de Sciences Po, 2016).

Lisez aussi   Philosophe français : les figures qui ont le plus marqué l’histoire

Quelques articles rédigés sur les idées de Jeanne Lazarus

Jeanne Lazarus a eu à collaborer avec plusieurs personnes pour faire sortir plusieurs articles. Parmi ces derniers, on a :

Comportement correct exigé : « l’article explique le succès de l’économie comportementale et comment il révolutionne parfaitement la recherche en économie que les politiques publiques. Il met aussi l’accent sur ces premiers usages par le gouvernement qui tend à tempérer l’optimisme » par Henri Bergeron & Patrick Castel & Sophie Dubuisson-Quellier & Jeanne Lazarus & Étienne Nouguez & Olivier Pilmis, le 20 novembre 2018.

Le diplomate de la terre : l’article répond à la question de connaître la place des modernes sur terre. Les réponses seront tirées de l’ouvrage magistral de Jeanne Lazarus qui parle des quinze modes d’existence possibles qui permettraient aux modernes de trouver leur place sur terre.

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.