Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Il est essentiel de connaître sa capacité d’emprunt ainsi que la manière dont celle-ci est calculée. Cela vous permettra de facilement commencer le processus de recherche d’un bien immobilier de même que la mise en place d’un crédit immobilier. Découvrez alors à travers ce guide comment calculer votre capacité d’emprunt.

Qu’est ce que c’est que la capacité d’emprunt ?

Une capacité d’emprunt est le montant que vous pouvez vous permettre d’emprunter dans le but de réaliser un projet. C’est assez simple et compliqué à la fois, car les éléments qui sont pris en compte diffèrent d’une banque à une autre. La capacité d’emprunt vous permettra de prendre connaissance de la mensualité de prêt immobilier que vous êtes en capacité de supporter comme votre capacité d’achat.

La capacité de remboursement mensuel se calcule d’un taux d’endettement de 35 % qui comprend l’assurance. Dernièrement, ce taux a été revu et reste une recommandation du Haut Conseil de Stabilité financière. Toutefois, ce taux peut changer d’interprétation avec les notions de reste à vivre. Aussi les revenus locatifs et financiers faisant l’objet de pondération ont également leurs propres interprétations en fonction du partenaire financier avec lequel vous allez travailler.

Peu importe le type de prêt mis en place, la capacité d’emprunt ne varie pas sauf lorsque la durée du crédit immobilier entre en jeu. D’autre part, vous pouvez facilement connaître votre capacité d’emprunt en vous rapprochant d’un consultant ou en allant sur un site pour faire une simulation. En plus, le courtier en prêt immobilier pourra vous remettre une attestation de faisabilité. Ce dernier permet de mettre le vendeur et l’agence qui vendent le bien immobilier en confiance.

Lisez aussi   Hydrogène de France, activités et statut en bourse : ce qu’il faut savoir

Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Pour aller d’une manière simple pour savoir comment se fait le calcul de votre capacité d’emprunt, la formule est la suivante : multipliez vos revenus sans les charges mensuelles par 35 (pourcentage de taux d’endettement le plus élevé) ensuite, il faut faire la division du résultat obtenu par 100.

C’est très simple. Juste avec un stylo et une feuille, vous pouvez procéder au calcul vous-même en moins de cinq minutes. Mais un autre moyen plus sûr est de directement voir un courtier en prêt immobilier. Il a à sa disposition les outils nécessaires pour faire le calcul de mensualités le plus précis possible. Pour aller plus vite, certaines banques mettent à votre disposition sur leurs sites des simulateurs qui vous seront très utiles.

Comment pouvez-vous analyser votre capacité d’emprunt ?

Chaque personne à la possibilité de gérer sa capacité d’emprunt d’une manière différente. Mais chacun se dit aussi que sa méthode est parfaite et permettra de se constituer un apport personnel dans le temps qui sera suffisant. Malheureusement lorsqu’on parle d’un apport personnel on parle également de la capacité de remboursement mensuel augmenter. D’autres éléments sont également à prendre en compte, car l’analyse de sa capacité d’emprunt ne signifie pas uniquement le fait d’être capable de rembourser son crédit immobilier. Il faut pouvoir conserver une capacité de remboursement pour un autre projet. En effet, très souvent les banques prévoient une marge de manœuvre pour un futur crédit à une consommation. Cela peut alors entraîner :

  • De nouveaux intérêts à payer
  • Un taux d’endettement croissant
  • Le remboursement d’une somme d’argent croissant.
Lisez aussi   4 conseils pour investir sur la valeur Genfit Nasdaq

Gardé donc à l’idée que l’analyse de sa capacité d’emprunt prend en compte la prévoyance d’un crédit immobilier, un crédit à la consommation et autres.

Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

En premier lieu, pour augmenter votre capacité d’emprunt vous avez la restructuration des crédits en cours. En d’autres termes, lorsque vous avez déjà plusieurs crédits il faut les regrouper afin de retrouver un espace financier. En bref, l’idée est de refaire un nouveau crédit englobant vos crédits actuels sur une durée assez longue.

Mieux encore, lorsque les crédits à la consommation ont été souscrits à des taux élevés, le regroupement des crédits agit bien sur la capacité d’emprunt.

En second lieu, vous pouvez souscrire plusieurs crédits immobiliers sur différentes durées. Le lissage entre deux lignes de crédit permet de faire un crédit sur 15 ans et un autre sur 20 ans. Si vous empruntez la même somme, les taux d’intérêt seront faibles en raison du taux moyen qui devient très intéressant.

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.